Soutenez l’action pour la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple   Recently updated !


Monument en hommage aux Fusillés pour l’Exemple

 

Projet de monument

Projet de monument

A l’heure où des pays réinstaurent le service militaire (Suède, Lituanie), le combat pour la réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple de la première guerre mondiale, n’est pas un combat d’arrière garde. Il s’inscrit dans le combat pour la liberté de conscience de tout individu, dans le refus de la guerre.

A l’heure des commémorations officielles – oh combien sélectives! – de la Grande guerre, aucun mot d’empathie n’est prononcé pour les soldats fusillés pour l’exemple. Leur seul crime avait été d’être simplement des hommes en proie à une terreur abominable sous les bombes et la mitraille, de ne pas vouloir se faire massacrer pour rien, de s’être opposé à la barbarie de cette guerre, d’avoir refusé d’obéir sous la menace. A l’heure où des historiens auto-proclamés, des faussaires de l’Histoire diluent la mémoire, il est important de rappeler que pour « faire tenir le front » ou mener la guerre jusqu’au bout, des généraux demandaient des exemples :des soldats furent exécutés par leur propre armée.

Combattre la guerre

Réhabiliter collectivement les fusillés pour l’exemple est non-seulement un combat de justice mais aussi un combat pour l’ensemble des jeunes à qui l’on refuse un avenir serein.

Plusieurs nations belligérantes, ayant participé à la boucherie de la 1ère guerre mondiale, ont décidé d’une réhabilitation, comme le Canada en 2001, la Nouvelle-Zélande en 2000 et le Royaume-Uni en 2006. Pour leur part, la France et la Belgique n’ont toujours pas réhabilité ces soldats.

Rétablir la vérité. Combattre l’injustice

Nos amis et camarades français de la Fédération Nationale de la Libre Pensée (FNLP) ont décidé de produire un documentaire et d’ériger un monument sur la ligne de front (à Chauny, dans l’Aisne) en mémoire des soldats Fusillés pour l’exemple de la première guerre mondiale, pour que ni les historiens officiels, ni le temps ne puissent l’effacer de la mémoire des prochaines générations. C’est ce passé, cette vérité que patiemment, sans relâche, la Libre Pensée exhume de l’oubli et fait connaître. Déchargeant ainsi la mémoire des Fusillés de l’accusation de lâcheté qui a pesé sur eux.

Nous vous informons que le comité du CLP-KVD a pris la décision de soutenir financièrement, en tant que tel, l’initiative de la FNLP. Ceci n’empêche évidemment pas les soutiens individuels.

Le CLP-KVD, par essence pacifiste et internationaliste, appelle ses membres à soutenir l’initiative de la FNLP en versant un don pour ériger ce monument, soit :

sur le compte du CLP-KVD qui transmettra à la FNLP, en précisant : « Pour le monument pacifiste 2019 »

BE70 0688 9962 6325

sur le compte de la FNLP : voici les liens vous permettant de vous informer plus amplement et de verser votre don.

https://www.fnlp.fr/

https://www.fnlp.fr/news/603/17/Morts-par-la-France.html

Bruxelles, 05/01/2019

___________________________________________________________________________________

(1) Le CLP-KVD, outre l’Appel à la Réhabilitation des Fusillés a entrepris des démarches pour une réhabilitation collective des Fusillés pour l’Exemple, auprès du Parlement Fédéral. Le Ministre de la Défense (NVA) et le gouvernement se sont dérobés en se cachant derrière une Commission, dont on attend les conclusions depuis des années….