Médiathèque

Ajoutez la catégorie « Médiathèque » à un article pour que celui-ci apparaisse sous le menu « Médiathèque »


Libre propos d’un mécréant – Il faut battre l’enfer tant qu’il est chaud…Sam Touzani

 Sapere aude ! « Auteur, comédien, danseur, Sam Touzani est un artiste polymorphe et engagé. Depuis 20 ans, ses spectacles abordent sans tabou les questions de l’identité, la sexualité, la religion, l’intégration. Sam y raconte avec tendresse et ironie l’immigration de sa famille, les parents d’abord, puis les enfants, immigrés de la deuxième génération, coincés entre […]


Pourquoi n’enseigne-t-on pas que la terre est plate, par Guillaume Lecointre

Pourquoi n’enseigne-t-on pas que la terre est plate

La terre est plateGuillaume Lecointre est Directeur du département « Systématique et évolution » du Muséum National d’Histoire Naturelle en France, chercheur en systémique  (science des classifications).  Jusqu’en 2005, il tenait une chronique, dans le journal Charlie Hebdo, de vulgarisation scientifique dans laquelle il dénonçait les pseudo-sciences ainsi que le retour du spiritualisme en sciences. G. Lecointre est auteur de plusieurs centaines de publications de vulgarisation des connaissances,  de recherche et de 14 livres, dont voici quelques titres : « Les sciences face aux créationnismes« ; « Contribution à Pour Darwin »; « Les matérialismes et leurs détracteurs »; « Charlie ramène sa science »; « Apparenter la Pensée avec Pascal Charbonnat et Mahé Ben Hamed ». En  2009, il a reçu le Prix National de la laïcité par le Comité Laïcité-République.

 

Vidéo de la conférence, donnée par Guillaume Lecointre sur l’enseignement des sciences : Pourquoi n’enseigne-t-on pas que la terre est plate


Libres pensées… sur la laïcité

Libres pensées… sur la laïcité Qu’est – ce que la laïcité ?  Quels sont ses rapports avec les Droits de l’Homme, avec les religions ? Dénoncer les vrais ennemis de la laïcité ? C’est ce que l’on peut découvrir en visionnant cette  vidéo produite par nos amis du C.A.L. A l’heure où le vice rend hommage à […]


Extrait de « LA RELIGION EST UNE IMPOSTURE »

LA RELIGION EST UNE IMPOSTURE de Yvon Quiniou « Pour moi le germe de la dérive religieuse est dans le texte lui même. Toute religion est porteuse de son fondamentalisme ». De tout ce qui précède – sur le plan d’une critique directement philosophique de la religion à la lumière de la raison, comme sur celui d’une explication critique […]


Soldats fusillés pour l’exemple: les familles attendent des excuses.

Réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple de la guerre de 14-18.

Durant la Première Guerre mondiale, outre les exécutions sommaires, des tribunaux militaires ont condamné à mort des soldats belges accusés de « lâcheté », de « désertion », de « refus de sortir des tranchées » sous les feux des mitrailleuses ou d’avoir eu le malheur d’être choisis au hasard pour faire un exemple! Individuellement, les parents de ces suppliciés ont essayé, essaient encore  d’obtenir que la dignité soit rendue à ces soldats victimes des sévices militaires durant la guerre 14/18. Pour notre part, nous nous devons d’exiger de l’État une réparation collective.

Poursuivre la lecture


L’Ecole & la Laïcité

 

Après cette nouvelle offense faite à la liberté de conscience et de son corollaire la liberté d’expression, la laïcité est remise au cœur de l’actualité et plus particulièrement au niveau de l’école. Écoutons et/ou de réécoutons H. Peña-Ruiz  qui « en croisant les approches de l’histoire, du droit et de la philosophie, répond aux interrogations actuelles à partir d’une réflexion sur les principes et d’un rappel de l’histoire mouvementée de la laïcité. » Poursuivre la lecture


Quand l’Église bénit le gouvernement Charles Michel!

« L’État chez lui, l’Église chez elle »

Victor Hugo, Libre Penseur

 A défaut d’être laïque, l’État belge est réputé neutre même si ce dernier principe n’est pas inscrit, comme tel, dans la Constitution. Mais est-ce bien le cas dans la réalité ? A titre d’exemples, rappelons que :

– le roi Baudoin, chef de l’État, a refusé, au nom de sa foi catholique, de signer la loi dépénalisant l’avortement ;
– le roi Albert II, chef de l’État, accompagné d’une pléiade de ministres en fonction, s’est mis à genoux pour baiser l’anneau papal, s’est signé ostensiblement ;
– des ministres en fonction continuent à se précipiter au Te Deum, et c’est à qui arrivera le premier, alors que la loi ne les oblige nullement à y assister. Le Te Deum n’est pas un service public !  C’est une cérémonie du culte catholique !

Ces participations à des manifestations religieuses remettent en cause l’égalité des droits. Accorder un privilège public à une religion, quelle quelle soit, c’est discriminer les agnostiques et les athées, d’où la stricte et nécessaire neutralité de l’État.

Le CLP-KVD dénonce ces personnes qui prétendent représenter les citoyens alors qu’il ne représentent qu’une option spirituelle en l’occurrence,ici : le culte catholique. Il rappelle que dans la sphère publique, il n’y a aucune place pour la manifestation publique de cultes par tous les fonctionnaires et les mandataires politiques dépositaires de la puissance publique et ce dans l’exercice de leurs fonctions.

Le CLP-KVD réaffirme son combat pour un État qui ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucune religion. L’État ne doit être ni catholique, ni protestant, ni juif, ni musulman, ni athée , ni libre penseur, etc. Il doit être laïque !

 

voir la vidéo sur le site de la RTBF