Te Deum


Communiqué : TE DEUM ET LAÏCITÉ

Contrairement à ce que certains interprètes, même laïques, de la constitution belge prétendent, affirmant que celle-ci est laïque car établissant la séparation des Églises (principalement catholique) et de l’État, l’Église catholique bénéficie de tels privilèges, parfois partiellement partagés avec d’autres confessions (Protestante, Orthodoxe, Israélite, Musulmane) qu’il n’est pas exagéré de dire que l’État belge et […]


Quand l’Église bénit le gouvernement Charles Michel!

« L’État chez lui, l’Église chez elle »

Victor Hugo, Libre Penseur

 A défaut d’être laïque, l’État belge est réputé neutre même si ce dernier principe n’est pas inscrit, comme tel, dans la Constitution. Mais est-ce bien le cas dans la réalité ? A titre d’exemples, rappelons que :

– le roi Baudoin, chef de l’État, a refusé, au nom de sa foi catholique, de signer la loi dépénalisant l’avortement ;
– le roi Albert II, chef de l’État, accompagné d’une pléiade de ministres en fonction, s’est mis à genoux pour baiser l’anneau papal, s’est signé ostensiblement ;
– des ministres en fonction continuent à se précipiter au Te Deum, et c’est à qui arrivera le premier, alors que la loi ne les oblige nullement à y assister. Le Te Deum n’est pas un service public !  C’est une cérémonie du culte catholique !

Ces participations à des manifestations religieuses remettent en cause l’égalité des droits. Accorder un privilège public à une religion, quelle quelle soit, c’est discriminer les agnostiques et les athées, d’où la stricte et nécessaire neutralité de l’État.

Le CLP-KVD dénonce ces personnes qui prétendent représenter les citoyens alors qu’il ne représentent qu’une option spirituelle en l’occurrence,ici : le culte catholique. Il rappelle que dans la sphère publique, il n’y a aucune place pour la manifestation publique de cultes par tous les fonctionnaires et les mandataires politiques dépositaires de la puissance publique et ce dans l’exercice de leurs fonctions.

Le CLP-KVD réaffirme son combat pour un État qui ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucune religion. L’État ne doit être ni catholique, ni protestant, ni juif, ni musulman, ni athée , ni libre penseur, etc. Il doit être laïque !

 

voir la vidéo sur le site de la RTBF